Accueil > Vie municipale > Projets > Action sociale

Action sociale

L’un des trois objectifs en matière d’affaire sociale est de poursuivre l’action sociale communale.

Bien que le Département détienne la principale compétence en matière d’aide sociale légale, le rôle de la commune est privilégié car elle reste toujours la collectivité territoriale la plus proche du terrain et de ses habitants.

A travers la subvention allouée au CCAS, la commune renforce son intervention sociale sur des actions ou structures particulières pour des publics ciblés.

Dans une petite commune comme la notre, il faut savoir commencer par des actions concrètes limitées, en partant des besoins des gens. Il ne faut pas hésiter à confier une action à une association qui s’en sentira responsable.

Personnes âgées

L’allongement de l’espérance de vie et le vieillissement de la population ont rendu plus complexes les problématiques liées au cadre de vie des seniors.

Pour favoriser leur maintien à domicile, nous déployons tout un panel de services qui va de la commande de repas jusqu’aux soins à domicile, en passant par l’emploi d’une aide ménagère.

Nous travaillons depuis plusieurs années avec les associations ADPA, association d’aide et de soins à domicile qui nous fournit, personnel, conseils et soutien administratif et Sud Isère Téléalarme qui gère l’installation des matériels, la maintenance et le dépannage 24h/24, 7 jours sur 7 ainsi que le traitement des appels d’urgence par la centrale d’écoute des sapeurs pompiers.

La finalité de ces actions est donc avant tout de maintenir la personne âgée dans son cadre de vie et de faire en sorte qu’elle y soit le mieux possible.
Pour favoriser les rencontres et rompre l’isolement de certain, nous organisons chaque année un repas en avril mai et un goûter en automne avec les enfants de maternelle (plus de 100 personnes à chaque fois).

Personnes en difficulté

Nous proposons une aide morale et matérielle, en liaison avec l’assistante sociale de secteur. Un accord est en vigueur avec le centre social Malraux de Jarrie pour un accès, sous condition de ressource, à l’épicerie sociale « coup de pouce ».

Aides ponctuelles

Toutes les aides ponctuelles sont fonction du quotient familial. Chaque dossier doit être monté avec l’assistante sociale de secteur (centre médico-social Emile-Cros à Vizille).

Pour la mise en place de ces aides, nous nous conformons à trois principes fondamentaux :
- La spécialité territoriale : le CCAS ne peut intervenir qu’au bénéfice des personnes résidant dans la commune.
- La spécialité matérielle : le CCAS ne peut intervenir que dans le cadre d’actions à caractère social.
- L’égalité de traitement : toutes personnes, placées dans des situations objectivement identiques, ont droit à la même aide de la collectivité.



Dernière mise à jour : 18 septembre 2009


Mairie – Place de l’Église – 38800 Champagnier – Tél : 04 76 98 08 83 Contact | Mentions légales | Plan du site | Géolocalisation | Une fleur au concours régional fleurissement paysage et développement durable