Accueil > Cadre de vie > Patrimoine > Patrimoine naturel

Patrimoine naturel

Le plateau de Champagnier recèle une faune et une flore très riches.

En 2008, la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) et l’association Gentiana, mandatées par le Sud Grenoblois ont réalisé un inventaire de la faune et de la flore sur une dizaine de sites du territoire sud grenoblois. Cette étude fait état d’un panel exceptionnel de papillons, augurant d’un patrimoine naturel plus riche même que dans le massif de la Chartreuse !

LPO Isère site

Faune

Champagnier est une commune relativement peu connue des naturalistes. C’est pourquoi seulement 47 espèces faunistiques ont été répertoriées sur le site de la LPO Isère, malgré un potentiel de présence pour de nombreuses espèces. Champagnier bénéficie cependant de suivis spécifiques, notamment de la chevêche d’Athéna.

Gentiana site

Flore

Érable champêtre, pin sylvestre, miroir de Vénus ou violette des bois... 325 espèces ont été recensées sur la commune (cf. site de Gentiana). L’arabette sagittée, qui n’est pourtant pas une fleur rare et protégée, n’a été observée en Isère qu’à Champagnier.

Milieu humide

D’une superficie de 804 hectares, la réserve naturelle régionale du Drac aval est la plus grande de Rhône-Alpes. Elle s’étend sur la vallée alluviale du Drac, depuis le barrage de Notre-Dame-de-Commiers, en amont, jusqu’au Pont Rouge à Pont de Claix, en aval.

La classification en réserve naturelle régionale en 2009 a pour objectif principal le maintien de la biodiversité du secteur. En effet, le Drac aval possède encore une mosaïque d’habitats très diversifiée et étendue, abritant de nombreuses espèces faunistiques et floristiques remarquables mais néanmoins menacées.



Dernière mise à jour : 16 octobre 2009


Mairie – Place de l’Église – 38800 Champagnier – Tél : 04 76 98 08 83 Contact | Mentions légales | Plan du site | Géolocalisation | Une fleur au concours régional fleurissement paysage et développement durable