Accueil > Cadre de vie > Patrimoine > Patrimoine bâti

Patrimoine bâti

La commune de Champagnier a fait l’objet de la part de la Conservation du Patrimoine de l’Isère d’un inventaire détaillé sur la plupart des sites patrimoniaux.

Fortifications et châteaux

Au lieu-dit Châteauvieux, près de l’église, une base de tour suggère le château ayant appartenu au seigneur de Champagnier. Du château Vatin-Perignon édifié en 1865, il reste un pavillon et une maison de gardien.

Architecture religieuse

L’église prieurale Saint-André a été attestée en 1115. Sa travée de chœur et son abside sont romans, le clocher daterait du XII siècle. Le reste de l’église a été réparé en 1891. Le prieuré, une fondation delphinale située à 30 mètres de l’église, a disparu.

Maisons

La Maison des Templiers, maison à deux tours comprenant des éléments d’époques différentes (XIIe au XVIIIe siècle) inclus dans une maison contemporaine. Elle se situe près du centre équestre. A remarquer aussi une maison rurale linéaire intéressante place du Laca ainsi que la Maison dite « de l’ambulance ».

Patrimoine artisanal et industriel

Il reste une ancienne magnanerie, des moulins et des piloirs à plâtre datant du XIXe siècle.

Petit patrimoine

La fontaine place du Laca a été construite vers 1875. Il est fait mention d’un cadran solaire datant de 1849, dont nous ignorons malheureusement l’emplacement.

Objets anciens

Une épée en bronze de l’âge du bronze final a été découverte au lieu-dit le Saut du Moine. Une monnaie à l’effigie de Vespasien découverte sur la commune atteste d’une civilisation à l’époque gallo-romaine.

Toponymes

Au lieu-dit les Fourches ou les Trois Gibets se situait l’ancien gibet.



Dernière mise à jour : 24 juillet 2009


Mairie – Place de l’Église – 38800 Champagnier – Tél : 04 76 98 08 83 Contact | Mentions légales | Plan du site | Géolocalisation | Une fleur au concours régional fleurissement paysage et développement durable